Accueil

La FQN est affiliée à la Fédération naturiste

internationale (FNI) et est l'organisme officiel de promotion du naturisme au Québec.



Le site de la FQN contient plusieurs documents PDF à télécharger. Cliquez ici pour apprendre comment les ouvrir!

Cliquez ici pour connaître la position de la FQN face à l’échangisme et l’utilisation trompeuse du terme naturiste.

© 2014 Fédération québécoise de naturisme

Elle partage la représentation canadienne

auprès de la FNI avec la Fédération

canadienne de naturisme (FCN).

Accueil FQN Activités Naturisme Ressources
Google+

Suivez-nous!

Visitez nous sur les réseaux sociaux!


La FQN est l’organisation naturiste officielle du Québec. Elle représente et défend les naturistes en plus d’informer et de sensibiliser la population sur la pratique du naturisme.


Elle soutient également le développement et l’organisation d’activités naturistes durant toute l’année.

Devenez Membre!



AVIS

Recevez FQN Nouvelles par courriel
Je veux devenir membre!

La Commission de la capitale nationale (CCN) et le corps policier de la MRC des Collines ont informé la FQN et la FCN qu’ils porteraient des accusations contre quiconque est trouvé nu au LAC MEECH ainsi qu’au VIEUX MOULIN et aux CHUTES de CARBIDE-WILLSON (dans le parc de la Gatineau). Les personnes ainsi arrêtées risquent d’être inculpées et, si elles sont jugées coupables, auront un casier judiciaire. La baignade et les bains de soleil nus le sont à vos propres risques. La MRC et la CCN prévoient accroître leurs opérations furtives et leurs arrestations aux deux endroits au cours de l’été 2012 en vertu de l’article 174 (1) a) du Code criminel du Canada selon lequel « la nudité est prohibée dans un endroit public ».


Cet avis demeurera en vigueur tant et aussi longtemps que la question sera à l’étude devant les tribunaux et que la CCN n’aura pas délivré de permis autorisant la nudité.


Accueil

Plages libres

Les sites naturistes publics, communément appelés «plages libres», sont des endroits soigneusement choisis, où une tradition de nudité collective familiale s’est établie au cours des années parmi les usagers. Il existe plusieurs sites naturistes « publics » au Québec et au-delà de 300 en Amérique du Nord. Au Québec, c’est celui du Parc National d’Oka qui attire le plus grand nombre d’usagers.


Rappelons toutefois qu’au Canada, il n’y a que trois plages naturistes officiellement reconnues par les autorités. Wreck Beach dans la région de Vancouver, Hanlan’s Point Beach à Toronto et Mackerel Cove près d'Halifax. Aucune au Québec… Néanmoins, certains endroits sont suffisamment fréquentés et tolérés depuis plusieurs années pour y pratiquer le naturisme sans inquiétude.


Soulignons aussi qu’une plage «libre» n’est pas exclusivement naturiste. En effet, les naturistes partagent ces endroits avec des «textiles» tolérants (parfois de futurs adeptes!) et, malheureusement, de simples voyeurs venus «observer». Il n’y a pas de sécurité assurée et vous devez considérer que la pratique du naturisme à ces endroits est à vos propres risques, d’où l’importance pour les naturistes de se regrouper. Ne laissez jamais des enfants sans surveillance, comme à n’importe quelle plage.

Plage naturiste Okapulco

Oka, Basses-Laurentides

Google Maps


Située à l’intérieur du Parc d’Oka près de Montréal, la section naturiste de la plage d’Oka, baptisée OKApulco par ses usagers, est la plus populaire au Québec. Il peut s’y trouver de 300 à 500 personnes par les belles journées d’été. Les habitués du site s’occupent eux-mêmes de l’entretien et assurent une ambiance agréable et paisible sur cette plage. On y trouve un terrain de volley-ball pour les plus sportifs. Même si la SEPAQ ne reconnaît pas officiellement son existence, pour mieux servir la clientèle qui fréquente cette section de la plage, elle a fait installer depuis 2005 des toilettes, des douches payantes, des tables de pique-nique, un accès gratuit à de l’eau potable, des supports à vélos et un petit resto-rapide (bistro) ouvert les week-ends et la semaine durant les vacances d'été.


Les naturistes sont officieusement (et non pas officiellement) tolérés par les autorités du parc et par la Sûreté du Québec. En 1990, les administrateurs du parc ont érigé des panneaux laissant croire que « le nudisme est illégal dans un endroit public », tout en négligeant de préciser que les sites naturistes publics isolés ou peu fréquentés par le public en général, comme ceux à l’intérieur des parcs du Québec, sont à l’abri de l’article 174 du Code Criminel. Ainsi, il n’y a jamais eu de mise en accusation de naturistes se trouvant dans la section naturiste de la plage d’Oka.


Pour vous y rendre, vous diriger vers le parc d’Oka par l’autoroute 640, direction St-Eustache. L’entrée du Parc se trouve à la fin de l’autoroute. De l’entrée du parc, suivre les indications pour vous rendre vers la plage publique. La section naturiste se trouve à l’extrémité est de la plage publique, soit vers la gauche en regardant l’eau. Vous avez une bonne petite marche à faire le long de la plage, soit environ 1,2 km à partir de l’extrémité est du dernier stationnement situé à gauche.


Note : Veuillez prendre note que les employés du parc (SEPAQ) n’ont pas l’autorisation de vous renseigner sur l’existence de cette section naturiste…