Accueil

La FQN est affiliée à la Fédération naturiste

internationale (FNI) et est l'organisme officiel de promotion du naturisme au Québec.



Le site de la FQN contient plusieurs documents PDF à télécharger. Cliquez ici pour apprendre comment les ouvrir!

Cliquez ici pour connaître la position de la FQN face à l’échangisme et l’utilisation trompeuse du terme naturiste.

© 2014 Fédération québécoise de naturisme

Elle partage la représentation canadienne

auprès de la FNI avec la Fédération

canadienne de naturisme (FCN).

Accueil FQN Activités Naturisme Ressources
Google+

Suivez-nous!

Visitez nous sur les réseaux sociaux!


La FQN est l’organisation naturiste officielle du Québec. Elle représente et défend les naturistes en plus d’informer et de sensibiliser la population sur la pratique du naturisme.


Elle soutient également le développement et l’organisation d’activités naturistes durant toute l’année.

Devenez Membre!



AVIS

Recevez FQN Nouvelles par courriel
Je veux devenir membre!

La Commission de la capitale nationale (CCN) et le corps policier de la MRC des Collines ont informé la FQN et la FCN qu’ils porteraient des accusations contre quiconque est trouvé nu au LAC MEECH ainsi qu’au VIEUX MOULIN et aux CHUTES de CARBIDE-WILLSON (dans le parc de la Gatineau). Les personnes ainsi arrêtées risquent d’être inculpées et, si elles sont jugées coupables, auront un casier judiciaire. La baignade et les bains de soleil nus le sont à vos propres risques. La MRC et la CCN prévoient accroître leurs opérations furtives et leurs arrestations aux deux endroits au cours de l’été 2012 en vertu de l’article 174 (1) a) du Code criminel du Canada selon lequel « la nudité est prohibée dans un endroit public ».


Cet avis demeurera en vigueur tant et aussi longtemps que la question sera à l’étude devant les tribunaux et que la CCN n’aura pas délivré de permis autorisant la nudité.


Pédagogie et nudité



Prix Nobel de Littérature en 1950, Bertrand Russel, un des plus grands esprits de notre temps, avait reconnu la valeur éducative du naturisme, à tel point qu'il avait créé, en 1927, une école « révolutionnaire » où garçons et filles pratiquaient ensemble le nudisme dans le parc de l'établissement.


Un autre Britannique, le célèbre pédagogue Alexander Neill, fondateur, en 1924, de l’école des « Libres enfants de Summerhill », déclarait lui aussi qu'on ne devrait jamais décourager la nudité.


Enfin, un autre pédagogue des plus éminents, le Français Célestin Freinet, ne recommandait-il pas la nudité pour les enfants ?


La pratique de la nudité collective est en elle-même une éducation à un nouveau mode de comportement, aussi bien envers soi-même qu'envers ceux qui nous entourent. Le passage de la société standard et textile à la microsociété nue implique une rééducation qui s'effectue en un temps généralement très bref, vu le facteur déterminant de l'effet de groupe. La nudité, telle qu'elle est pratiquée sur les terrains des clubs et des centres naturistes, est apte à faire acquérir des principes moraux originaux, plus vrais et moins hypocrites. Elle est apte aussi à faciliter les contacts humains, en toute simplicité et naturel, et à susciter une convivialité plus sereine, plus amicale, voire plus altruiste. Sur les aires réservées au naturisme, les vacanciers peuvent, ou pourraient, s'initier aux sports et jeux de plein air, aux techniques artisanales, aux préceptes de l'hygiène préventive, aux études de la flore et de la faune, à la lutte contre les pollutions et à la conservation des espaces verts. Autant d’enseignements en vue de mener une vie plus saine et plus joyeuse, au grand soleil, dans la nature retrouvée et protégée contre les agressions de la motorisation, de l'urbanisation et de l'industrialisation à outrance.


De même qu'il existe des micro-climats, chaque implantation naturiste constitue un microcosme au sein duquel se forme une nouvelle société, qui refuse, qui doit refuser, le tabagisme, l'alcoolisme, la drogue, la pornographie, le bruit, le vol et la violence, par une éducation collective et une autodiscipline orientées vers une réforme de vie bien réelle et bien concrète.



François-Xavier Beghin, Nat’Info n°85, juin 1988.